Giovanni Argiroffi © The Food Hub
Giovanni Argiroffi © The Food Hub

Giovanni Argiroffi

Son histoire

La famille Argiroffi est spécialisée depuis plus de 70 ans dans la production de citrons et d’olives sur ses propres terres (10 hectares) situées à Menfi et Roccalumera, en Sicile. La position géographique du verger d’agrumes de Menfi, implanté sur le sable marin proche de la mer, donne des parfums et des saveurs particuliers aux fruits. Ces caractéristiques combinées à une pratique agricole biologiqueabsolue, certifiée depuis 2016, donnent des produits uniques de qualité.

Loman (Sebastiano Loreto)

Nos noisettes bio en vrac sont récoltées par de petits producteurs dans le parc naturel de Nebrodi, la plus grande réserve boisée de Sicile.
Elles sont ensuite sélectionnées, nettoyées et décortiquées par Sebastiano Loreto et ses deux filles, Valentina et Stefania, qui font tourner l’atelier Loman (photo) depuis trois générations à Cassibile, près de Syracuse. Ils sélectionnent également d’autres noix telles que les amandes, les pistaches, les pignons…

Récolte des amandes

Plus d’infos sur http://www.mandorleloman.it/

Coopérative Santa Rita
© The Food Hub

Coopérative Santa Rita

Son histoire

La Coopérative Santa Rita est née en 1964 autour de plusieurs petits fermiers familiaux de la région qui souhaitaient valoriser la ressource principale qu’ils avaient : un environnement vierge loin de toute source de pollution produisant une nourriture unique pour leurs vaches et leur permettant de faire un fromage de la plus haute qualité.

L’amour de leur vallée et des gens qui y résident les a conduit vers l’agriculture biologique en 1992 et ils continuent à la pratiquer aux champs, à l’étable, à la confection du fromage lui-même.

Cela leur permet de maintenir les caractéristiques spéciales du Parmesan Reggiano de montagne qui se distingue en goût et en odeur du Parmigiano Reggiano de plaine de par le caractère unique des herbes de montagne.

Pourquoi collaborons-nous ensemble ?

S’il n’y a rien de tel qu’un parmesan sur des pâtes, autant qu’il soit cohérent. Ce parmesan bio est fait avec un vrai savoir-faire de montagnards, on est loins du produit industriel. En parsemant le parmesan (c’est drôle), vous faites plus qu’agrémenter vos pâtes: vous soutenez des petits producteurs italiens qui sont de vrais passionnés, vous aidez des familles à continuer de vivre au rythmes de leurs alpages.

Alessandro Scibetta

Alessandro Scibetta, enseignant près de Menfi, sur la côte sicilienne, est aussi agriculteur à mi-temps. Il cultive des patates douces, des oignons et… du sésame.
Il fait partie de la coopérative Valdibella, qui assure à ses producteurs une commercialisation au prix juste en s’affranchissant de la mainmise de la mafia locale.

Savez-vous d’où vient l’expression “Sésame, ouvre-toi”?
Si dans le conte des Mille et Une Nuits, “Sésame” fait référence à la caverne qui renferme un trésor, c’est parce que le sésame est un produit précieux: il est riche nutritivement et produit peu de graines par plant. Une fois séchée, la gousse s’ouvre et libère ainsi la graine de valeur.

Rino Greco

Leur histoire

Rino Greco est vendeur de lunettes à Camporeale, en Sicile. Avec sa femme Erina, ils ont repris 4 hectares de terres à l’abandon d’une parcelle abrupte qui accueillait des vignes par le passé. Après analyse du sol, Massimilano (président et agronome de la coopérative Valdibella) a conclu que les terres étaient bonnes principalement pour y planter des arbres (lutte contre érosion, sol très pauvre, pente, absence d’eau). Ils y cultivent donc aujourd’hui des grenades, des amandes, des artichauts, de l’origan, des vignes pour le raisin de table et des oliviers pour l’huile.

Pour le grenadier, n’ayant pas d’argent, ils ont décidé de bouturer pour les 3 producteurs de grenades de Valdibella au lieu d’acheter des plants de pépinière.

Le raisin de table est issu d’une variété ancienne moins productive. Les plants sont plus étalés car il faut faire de la place aux grappes qui doivent se gorger de soleil.

Ils font partie de la coopérative Valdibella, une petite coopérative du centre de la Sicile engagée contre la mafia et composée de petits producteurs bio de fruits, légumes et produits secs, à qui nous achetons en direct.

Saro Lauria

Leur histoire

Vittorio Lauria et sa famille cultivent vers Comiso (près de Syracuse, dans le sud-est de la Sicile). Avec près de 70 hectares répartis sur plusieurs parcelles, Vittorio et son équipe cultivent en bio depuis peu et proposent la panoplie des légumes du sud (courgettes, tomates, aubergines, poivrons) mais aussi du raisin de table.

La plupart des produits sont cultivés soit sous serre froide (c’est-à-dire en plastique) mais surtout sous voile afin d’éviter le maximum des dégâts des orages et pour limiter les maladies venant des insectes.

Nous sommes clairement en partenariat avec des grands professionnels qui permettent un soutien réel à l’emploi local.

Lino Palazzolo

Son histoire

Lino et sa famille ont des brebis depuis 4 générations. Aujourd’hui, ils en ont 2000 qu’ils font paître sur 200 hectares d’une petite vallée au cœur de la Sicile. Lino explique que la qualité du lait de ses brebis est dû principalement à la biodiversité de l’herbage.

Pourquoi collaborons-nous ensemble ?

Grâce à la coopérative Valdibella qui est une petite coopérative de producteurs bio en Sicile. Elle fait un travail remarquable d’aide à la production depuis 20 ans !

Les Petits Producteurs soutiennent donc ce projet agricole car cela nous permet travailler avec des petits producteurs du sud en toute confiance.

Massimiliano Solano

Son histoire

Cultivateur de raisins, d’olives, de lentilles et de pois chiches notamment, Massimiliano a emprunté le chemin de l’agriculture biologique en 1994. Toute sa production est gérée par la coopérative agricole Valdibella, créée en 1998, dont il fait partie.

Pourquoi collaborons-nous ensemble ?

Parce que cette ferme partage les mêmes valeurs que les nôtres et croit en la coopération et la possibilité de former un réseau de producteurs éthiques qui s’entraident pour mieux répondre aux difficultés.

Les Petits Producteurs soutiennent donc ce projet agricole qui rejoint notre volonté de redévelopper une agriculture plus saine et plus humaine.

Luigi Grillo

Son histoire

La création de cette entreprise agricole en septembre 2011 est le résultat d’une prise de conscience de phénomènes mondiaux qui déséquilibrent notre environnement. Luigi cultive, entre autres, du safran, des olives et des amandes; le tout sur 6,5 hectares de terre en Sicile.

Pourquoi collaborons-nous ensemble ?

Pour cet agriculteur, le fait d’avoir acquis des terres n’a pas été qu’un simple investissement économique, mais relève également du désir de prendre en charge une Terre qui nécessite une intervention humaine attentionnée et consciente. Et ça, c’est aussi notre vision des choses.

Les Petits Producteurs soutiennent donc ce projet agricole qui rejoint notre volonté de redévelopper une agriculture plus saine et plus humaine.

Salvatore Lombardo

Son histoire

Salvatore Lombardo est à la tête d’une ferme biologique familiale de 15 hectares immergée dans le vert des collines “Menfitane”. Avec son frère, ils produisent entre autres des tomates (pour la sauce), des amandes, du raisin (pour le vin), des olives (pour l’huile), des artichauts et des pois chiches.
Les valeurs de cette exploitation sont essentiellement tournées vers la relation directe avec le client. En saison, ils accueillent des groupes et des familles pour sensibiliser à l’écologie.
Salvatore raconte que depuis qu’il travaille de façon écologique et naturelle, la vie revient sur ses terres, dont les insectes et les coccinelles.

Pourquoi collaborons-nous ensemble ?

Parce que cette ferme cultive dans le respect de la nature et de la terre. De la sorte, elle contribue à augmenter la fertilité du sol et participe au respect d’un écosystème où c’est la nature qui dicte le rythme et non l’homme.

Les Petits Producteurs soutiennent donc ce projet agricole qui rejoint notre volonté de redévelopper une agriculture qui respecte la terre avant tout.