Potée de chou frisé (la crolêye djote)

À Liège, la coutume dit qu’il faut manger du chou frisé le mardi gras « po n’nin èsse magnî dès mohètes » ce qui signifie « pour ne pas être mangé des mouches« . Avec tous les ingrédients bien wallons que vous trouverez dans nos magasins, vous pourrez cuisiner la fameuse « potêye al crolèye djote« , on vous donne notre recette de grand-mère ⤵️

Préparation: 40min – Cuisson: 1h-1h30

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • 1,5kg chou frisé avec les tiges (±1kg sans les tiges)
  • 3-4 gousses d’ail
  • 6-7 pommes de terre fermes
  • 1-2 navets
  • 2-3 carottes
  • 4 tranches de lard salé ou fumé
  • 4 saucisses
  • 2 côtelettes de porc (facultatif)
  • 2 oignons
  • 1 échalote
  • 2 feuilles de laurier
  • vinaigre
  • huile d’olive
  • sel et poivre

Préparation

  1. Enlevez les tiges du chou frisé et plongez-le 3-4min dans de l’eau bouillante salée. Égouttez et coupez-le grossièrement ;
  2. Épluchez puis coupez en dés les navets, carottes et pommes de terre. Hachez les oignons, l’échalote et l’ail. Tranchez le lard en lardons d’½cm d’épaisseur ;
  3. Dans une cocotte, faites chauffer un filet d’huile et faites-y colorer de chaque côté les saucisses et éventuellement les côtelettes. Réservez-les ;
  4. Plongez les lardons dans la cocotte et lorsqu’ils commencent à colorer, ajoutez les oignons, l’échalote, l’ail et le laurier ;
  5. Laissez revenir 2-3min puis ajoutez le reste des légumes et faites à nouveau revenir 2-3min. Salez et poivrez légèrement puis déglacez avec un filet de vinaigre ;
  6. Ajoutez la viande et mouillez à hauteur avec de l’eau ou du bouillon ;
  7. Laissez mijoter 1h-1h30, le jus doit être quasiment évaporé et absorbé par les légumes et la viande ;
  8. Rectifiez l’assaisonnement avant de déguster sans modération.